Lorsque le sulfate de plomb ait envahi une très grande partie des plaques positives, cela forme une couche isolante qui augmente la résistance interne à la charge de la batterie. Lorsque cette résistance devient trop forte, les chargeurs ne peuvent plus y injecter leur courant de charge. La batterie devient alors inutilisable. Comme Sulfabatt casse les cristaux de sulfate de plomb avec ses impulsions de courant, la batterie récupère progressivement sa résistance d’origine et peut de nouveau être chargée normalement.

© Regenebatt 2013