Batterie Régénérée

- Capacité de cialis 20mg
stockage perdue qui est retrouvée (plus d' Ah réel),

- son courant de pointe (démarrage) est nettement améliorée...

- résistance interne réduite (charge plus rapide)

 

REGENERER c'est écologique

 puisqu'il permet d'éviter un déchet en augmentant sa durée de vie,

la batterie sera exploitée j'auqu'au bout de son cycle.

 

Combiner Electrique et Chimique

Il est plus efficace de combiner la désulfatation chimique avec la régénération électrique.

SULFABATT + SULFASODIUM = Résultat plus efficace

 

Economiser sur le coût de la Maintenance

En usage préventif, Sulfabatt se révèle efficace, il préserve la capacité des batteries.

En leur permettant d'aller jusqu'au bout de leur cycle de vie.

REGBAT 2x12V - Maintenance Parc Véhicule

Ce régénérateur pro a sa place dans l'entretien d'un parc de véhicules (Voiturette de Golf, automobiles, camions)

Une régénération de maintenance augmente la fiablité du véhicule et éviter d'être en panne après l'arrêt du véhicule à une aire de repos.

 

REGBAT Pro 2x12V Traitement Rapide

Résultats rapides et retour sur investissement en quelques mois.

En fonction de l'état initial de la batterie - on peut récupérer une batterie "HS" après un cycle de 24h à 72h de traitement électrique.

 

70% des Batteries jetées sont Récupérables

Plus vite vous traitez une batterie qui présente des signes de "fatigue", plus le résultat est meilleur.

On peut récupérer jusqu'à 95% de sa capacité initiale.

 

SULFABATT - C'est efficace

pour les batteries de démarrage (auto, camion),

stationnaires (camping-car),

marine (bateaux), au gel (telecom)...

Toutes batteries au plomb...

 


Exceptions à la récupération

Une batterie abandonnée sans être chargée durant plusieurs année sera difficilement récupérable

- avec SULFABATT Classic :  le résultat ne sera pas à la hauteur des espérances.

- REGBAT Pro 2x12V peut par contre apporter des améliorations significatives.

 

 

 

Pourquoi ma batterie subit-elle un vieillissement prématuré?

Problèmes et usure des batteries au plomb

Problèmes et usure des batteries au plomb

Cinq grands types de problèmes peuvent se poser sur une batterie au plomb conduisant à une diminution progressive des performances voire à la destruction de la batterie :

Stratification
La stratification ne concerne que les batteries à électrolyte liquide, les batteries AGM et gel ne sont pas touchées par ce phénomène.
Le liquide contenu par une batterie (ou électrolyte) est composé principalement d’eau et d’acide sulfurique. Si l'électrolyte n'est pas régulièrement mélangé, l'acide sulfurique, qui est plus lourd que l’eau, va s’accumuler dans la partie basse du bac batterie.

Sulfatation

La réaction chimique qui a lieu lors de la décharge de la batterie conduit à la formation de cristaux de sulfate de plomb sur les plaques positive et négative. Ces cristaux disparaissent lorsque la batterie est rechargée.
Mais si la batterie est laissée trop longtemps sans être rechargée, les cristaux de sulfate de plomb vont grossir et durcir et ne pourront plus disparaitre lors de la recharge. Rapidement ces cristaux vont former une couche imperméable entre les électrodes et l’électrolyte et la réaction ne pourra plus avoir lieu. La batterie sera alors définitivement hors d’usage. C'est pour éviter la sulfatation qu'il ne faut jamais laisser une batterie déchargée.
Perte de masse
L’usage intensif des batteries use la matière des plaques. Celle-ci se détache peu à peu et tombe au fond du bac : la capacité de la batterie baisse. Ce phénomène est inévitable.
Corrosion
La plaque positive de la batterie peut être attaquée par l’acide contenu dans l’électrolyte. Ce phénomène fait augmenter la résistance interne de la batterie et conduit finalement à la dissolution de la plaque positive.
La corrosion est plus rapide lorsque la batterie se trouve dans un environnement chaud.
Gazage et perte d’eau

Lorsque la batterie est surchargée, l'eau contenue dans l'électrolyte se décompose en oxygène et en hydrogène, formant ainsi des bulles de gaz comme si le liquide entrait en ébullition. Ce phénomène n'est pas anormal s'il reste contrôlé.
Dans le cas d'une batterie ouverte, les gaz formés vont s'échapper. Pour une batterie étanche, il vont être recombinés pour reformer de l'eau mais une petite partie peu également être être perdue soit parce que l'étanchéité n'est pas parfaite soit parce que la pression augmente trop ce qui conduit à l'ouverture de la valve de sécurité de la batterie.
Dans les deux cas, une partie de l'eau contenue dans la batterie est perdue. Sur une batterie ouverte, il est possible de compenser cette perte, cela fait même partie de l'entretien normal, mais sur une batterie étanche le phénomène est irréversible.

source : http://energie-developpement.blogspot.fr/2011/11/problemes-et-usure-des-batteries-au.html

© Regenebatt 2013