Lorsque le niveau d'électrolyte (62% eau+ 38% acide) est trop bas, les plaques entrent au contact de l'air et s'oxydent. La capacité restituée de la batterie est réduite proportionnellement à la couverture des plaques de plomb. La puissance au démarrage est amputée. Le manque d'électrolyte  peut venir d'une utilisation intensive (exemple : équipements auxiliaires, etc), d'une température extérieure importante (supérieure ou égale à 30 °C) ou d'une tension de charge trop élevée...

Un autre paramètre entre dans l'usure prématurée de la batterie : Corrosion des plaques

Quand le niveau d'électrolyte baisse, la concentration d'acide augmente, passant de 38% de concentration à 80-90% de concentration... l'acide attaque les plaques de plomb et les fragilise durablement...

Conseil : éviter d'attendre pour rajouter de l'eau, car la corrosion des plaques est irréversible...

© Regenebatt 2013