La sulfatation est un mécanisme propre à l’oxydation du Plomb en présence d’acide sulfurique (l’électrolyte).

Le sulfate de plomb se forme donc naturellement dans une batterie au repos. 

Une batterie perd ainsi 10% de sa capacité par mois d’inutilisation chargée. 

Lorsqu’elle est fortement déchargée, la sulfatation se répand en quelques heures.

Voilà comment une décharge profonde peut tuer votre batterie.

A l’extrême, une batterie sulfatée chauffe plus en fonctionnement et plus elle chauffe plus elle sulfate. Il se peut alors que l’accumulation de sulfate perce l’isolation entre plaques + et - pour provoquer le court-circuit interne d’un élément. A ce stade, la batterie est irrémédiablement fichue.

© Regenebatt 2013